NOBILE. POUR QUI EST L’ISLAMISATION DE L’EUROPE ?

10 Marzo 2020 Pubblicato da --

 

Marco Tosatti

 Cher amis de Stilum Curiae, Agostino Nobile nous a envoyé une réflexion très intéressante – et troublante – sur l’islamisation progressive de notre continent, actuellement soumis à un acte de guerre par la Turquie d’Erdogan, qui a poussé des milliers d’anciens djihadistes contre la frontière grecque, ou au moins les immigrants illégaux qui résidaient en Turquie; des immigrants qui tout à coup avaient des armes, des moyens et une bonne poussée du néo-sultan qui les utilise cyniquement dans sa politique de chantage envers l’Europe. Juste pour comprendre à quel point l’histoire qui parle de “réfugiés de la guerre en Syrie” est fausse, nous vous donnons les pourcentages de la foule d’immigrants illégaux pressant aux frontières de la Grèce : -Afghanistan, 64% -Pakistan, 19% -Turquie, 5% – Syrie, 4% – Somalie, 2,6% – Irak, Iran, Maroc, Éthiopie, Bangladesh, Égypte : 5,4%. Bonne lecture.

§§§

Qui a besoin de l’islamisation de l’Europe?

Depuis quelques temps, ils réalisent des courtes vidéos sur les sites Internet où des pieux musulmans résidant en Belgique déclarent que la charia est compatible à 80% avec les constitutions européennes. Ils prédisent, entre autres, qu’en 2030, la Belgique sera musulmane. Si la compatibilité de la charia avec la démocratie est un gros canular, les prévisions sur l’islamisation des pays européens ne sont nullement infondées. Nous le soupçonnons car les islamistes sont soutenus par la gauche européenne, la finance et l’ONU, désormais entre les mains des pays fidèles au Coran. Tous les musulmans ne rêvent pas de la charia, mais il est vrai qu’une minorité soutenue par la politique européenne pourrait très bien atteindre son objectif. Mais pourquoi, demandons-nous, un pronazi est-il sujet à incrimination alors que les musulmans fidèles au Coran qui menacent ouvertement de vouloir asservir l’Europe sont en liberté ? Peut-être qu’ils vivent grâce aux contributions de l’État ou à notre argent.

Voici quelques faits, parmi des centaines, qui confirment ce que nous écrivons.

Ces jours-ci, la Turquie d’Erdoğan a ouvert ses portes aux migrants en les poussant vers la Grèce. Les médias chuchotent ou ne rendent pas compte de la situation dramatique que vit le peuple grec. La chose qui devrait pousser nos gouvernements à lever leurs antennes est ignorée. C’est par hasard ?

Dans un article https://www.tempi.it/grecia-migranti-turchia-erdogan/ Rodolfo Casadei signale, entre autres, un commentaire du journaliste populaire, animateur d’émissions de télévision et de radio Yiorgos Trangas, dont je prends un court extrait : « Les seigneurs des ONG qui s’enrichissent en détruisant la Grèce doivent savoir que désormais, comme leurs amis, les termites de la nation de notre foyer ne sont plus en sécurité. Des moyens appropriés doivent être utilisés et ne pas tomber dans le piège des envahisseurs et des services secrets turcs. Ces messieurs arrivent en mettant les femmes et les bébés au premier rang, mais derrière eux, il y a des dizaines d’hommes jeunes et déterminés. Nous devons leur faire comprendre que leur invasion organisée doit cesser, et ce n’est pas une question de pitié. Ces gens sont des soldats ennemis, ce ne sont pas des Syriens ou des réfugiés, et sur une centaine d’arrestations effectuées hier à la frontière, il n’y a pas un seul Syrien. Ce sont des Afghans, des Pakistanais, des Africains et d’autres, en partie des prisons turques, et les autorités grecques ont trouvé des drapeaux afghans sur ceux qui ont réussi à franchir notre frontière en criant “Allah est grand !”

L’année dernière, le président turc a incité les musulmans résidant en Europe à avoir plus d’enfants pour enterrer l’Europe. Pouvez-vous imaginer un Giuseppe Conte qui donne des conseils similaires aux chrétiens vivant en Turquie ? À Bruxelles, au moins, les vêtements se déchireraient, provoquant une tempête mondiale.

Erdoğan, un joueur sans scrupules, tout en soutenant Daech en Syrie a accueilli des centaines de milliers de réfugiés fuyant Daech. Puis, avec des compromis qui durent aussi longtemps que l’humeur du sultan turc, il a demandé quelques milliards d’euros en échange à Bruxelles. Avons-nous des dirigeants imbéciles ou ont-ils un programme ?

Que visent les gauchistes et les libéraux, comme le magnat George Soros, le principal financier de la gauche mondiale et donc de l’avortement, de l’euthanasie, des mouvements homosexuels et de l’immigration ? De la façon dont les choses se passent, il semble clair qu’ils veulent effacer l’identité européenne, le christianisme.

Comme je l’ai déjà écrit, le magnat américain d’origine hongroise dans une interview publiée en 1998 a clairement déclaré qu’il avait collaboré, alors à l’âge de quatorze ans, avec son père, avec les nazis à la déportation du peuple juif. Interrogé par le journaliste, Soros a déclaré calmement qu’il ne ressent aucune culpabilité parce qu’il est athée.

Les affaires sont les affaires, a-t-il dit clairement. Ajout de la phrase que répètent les dangereux cyniques : si je ne l’avais pas fait, un autre l’aurait fait. Donc, si un tel gars envoyait son peuple, des femmes, des hommes et des enfants, dans des fours crématoires, le reste de l’humanité ne devrait pas s’attendre à un meilleur traitement. Ses ONG et ses opérations financières peu claires qui ont créé des problèmes majeurs dans certains pays comme l’Italie en 1992, le confirment largement.

Les magnats et les monarchies de la péninsule arabique visent à détruire les pays musulmans non alignés comme la Syrie. Mais ils se déplacent également en Europe. À travers de faux drapeaux et des bombardements dans l’ex-Yougoslavie, l’Occident a favorisé les fondamentalistes islamiques, créant une enclave islamiste au cœur de l’Europe, ainsi que la destruction lente et inexorable des églises orthodoxes et le déplacement des chrétiens.

L’invasion musulmane crée des divisions, des affrontements et des griefs qui sapent les fondements de la cohésion sociale. En Hollande comme en Allemagne, des partis islamiques existent déjà. Dans des pays comme la France, le Royaume-Uni et l’Europe du Nord, où la présence des mahométans est importante, ils pèsent sur l’aiguille de l’équilibre politique. Et comme nous le savons, les gauchistes fabriquent de fausses cartes pour mener à bien leurs projets.

Qu’est-ce que l’islam garantit au soi-disant État profond et aux gauchistes mondialistes ? L’islam n’est pas seulement une religion, c’est un mode de vie complet, une civilisation totale. La charia est également une culture et un système politique de lois qui établit sa suprématie. Aucun aspect de la vie personnelle et publique n’est exclu de la charia. Non seulement les musulmans, mais tout le monde doit se soumettre à la charia. Le nom lui-même, l’Islam, signifie se soumettre, se soumettre à Mahomet et au Coran en

toutes choses : religieuses, politiques et culturelles. C’est la même chose que l’ONU et toutes les organisations qui lui sont liées tentent d’imposer au monde. Une monoculture résignée et obéissante. Il n’y a donc rien de mieux que la propagation de l’islam.

Faisons quelques hypothèses réalistes. Les gauches appartiennent génétiquement à la dictature marxiste, un athéisme financé au siècle dernier par les seigneurs de Wall Street et de l’Europe protestante (les soi-disant libéraux), afin d’effacer le christianisme catholique et orthodoxe. En suivant son inclination despotique, la gauche soutient aujourd’hui le même état profond et une dictature – cette fois religieuse – qui, par le droit divin, vise à subjuguer le monde. Ce n’est pas un hasard si les massacres islamistes en Occident sont considérés comme des actes de “loups solitaires” et de malades mentaux, alors que les massacres de milliers de chrétiens aux mains des islamistes en Afrique sont méthodiquement obscurcis.

La foi en Allah a créé des millions de jeunes prêts à se sacrifier pour anéantir les non-musulmans et tous ceux qui contestent ou s’éloignent de la doctrine mahométane. Grâce aux promesses divines des textes sacrés, un très grand nombre de « martyrs » constituent, pour l’État profond et les monarchies arabes, un travail facilement accessible et manipulable. Ces jeunes islamistes, ou « malades mentaux », représentent une arme qui peut être utilisée dans toutes les « sources », de la Syrie à l’Irak, de la Libye à l’Europe et partout sur la planète.

Très probablement, après avoir anéanti l’Église, ce sera le tour de l’islam et du judaïsme orthodoxe, qui dérange tellement les gouvernements israéliens laïques. En fait, à Abu Dhabi, sur l’île de Saadiyat, la maison de la famille abrahamique sera construite où les trois religions auront un lieu de prière commun, évidemment selon la doctrine onusienne.

Mais peut-être que les monarchies arabes et le Vatican, le siège européen de l’ONU, pour calmer les nouveaux esclaves, opteront pour la charia. Qui sait, qui vivra verra. Les millions de bons musulmans qui ont fui la pauvreté et les dictatures de leur pays devraient se demander ce qu’ils feront si la charia est instaurée en Europe. Vont-ils émigrer en Antarctique pour ne pas se retrouver le cou sous l’épée islamo-financière ? Et qu’est-ce que les chrétiens, même athées, s’attendent à se réveiller ?

Agostino Nobile

§§§




 

STILUM CURIAE HA UN CANALE SU TELEGRAM

 @marcotosatti

E ANCHE SU VK.COM

stilumcuriae

SU FACEBOOK C’È LA PAGINA

stilumcuriae




SE PENSATE CHE

  STILUM CURIAE SIA UTILE

SE PENSATE CHE

SENZA STILUM CURIAE 

 L’INFORMAZIONE NON SAREBBE LA STESSA

 AIUTATE STILUM CURIAE!

ANDATE ALLA HOME PAGE

SOTTO LA BIOGRAFIA 

OPPURE CLICKATE QUI 




Questo blog è il seguito naturale di San Pietro e Dintorni, presente su “La Stampa” fino a quando non fu troppo molesto.  Per chi fosse interessato al lavoro già svolto, ecco il link a San Pietro e Dintorni.

Se volete ricevere i nuovi articoli del blog, scrivete la vostra mail nella finestra a fianco.

L’articolo vi ha interessato? Condividetelo, se volete, sui social network, usando gli strumenti qui sotto.

Se invece volete aiutare sacerdoti “scomodi” in difficoltà, qui trovate il sito della Società di San Martino di Tours e di San Pio di Pietrelcina


LIBRI DI MARCO TOSATTI

Se siete interessati a un libro, cliccate sul titolo….


Viganò e il Papa


FATIMA, IL SEGRETO NON SVELATO E IL FUTURO DELLA CHIESA

Fatima El segreto no desvelado

  SANTI INDEMONIATI: CASI STRAORDINARI DI POSSESSIONE

  PADRE PIO CONTRO SATANA. LA BATTAGLIA FINALE

  Padre Pío contra Satanás

La vera storia del Mussa Dagh

Mussa Dagh. Gli eroi traditi

Inchiesta sul demonio

Tag: , ,

Categoria:

Questo articolo è stato scritto da Marco Tosatti

2 commenti